LES ABEILLES.

20180604 142609

 

Damien Lacoue qui est resté 6 mois à l'école pour remplacer Magalie Zuccarello, était aussi apiculteur. Il nous a fait un exposé sur les abeilles

1°) L'abeille.

L'espèce d'abeilles la plus connue est l'Apis Mellifera, c'est-à-dire l'abeille à miel.
La reine est la seule abeille qui pond des œufs dans la ruche : elle est très importante pour l'ensemble de la ruche. C'est elle qui donne naissance à toutes les ouvrières et tous les faux-bourdons de la ruche.
Les abeilles qui récoltent le nectar (butineuses) ont des corbeilles à pollen accrochées aux pattes arrières qui leur permettent de stocker le pollen récolté. Les abeilles se reproduisent (seulement la reine)avec des faux-bourdons qui vivent de Mai à Septembre. Les faux-bourdons ne servent qu'à la reproduction des abeilles. Les reines ne sont pas immortelles : elles sont rejetées des ruches par les autres abeilles au bout de 5 ans environ, lorsqu'elles ne pondent plus assez d'oeufs. Les abeilles choisissent cinq larves pour qu'elles deviennent des reines. Elles sont alors nourries de gelée royale qui leur permet d’ être plus grosses et plus grandes que les autres à leur éclosion. Elles sont reines et s'affrontent. La meilleure d'entre elles sera reine de la ruche. Les autres larves sont nourries de gelée royale puis d'une bouillie composée de pollen et de nectar. Au bout de vingt et un jours, les abeilles sortent de leur alvéole. Au dixième jour, les abeilles deviennent des bâtisseuses et elles construisent les alvéoles. Ensuite, dix jours après elles deviennent magasinières : elles récupèrent le nectar apporté par les butineuses puis, les ventileuses le déshydratent et elles en font du miel. La vie des abeilles s'achève en devenant gardiennes de la ruche.

2°) L'alimentation des abeilles.

Les butineuses vont chercher sur des fleurs à proximité le pollen et le nectar et les ramènent à la ruche. Le pollen est indispensable à leur nourriture, le nectar est transformé en miel. Sur leur corps, les abeilles ont de gros poils qui leur permettent de ramasser le pollen sur les fleurs, ainsi que des peignes et des brosses sur ses pattes et les corbeilles à pollen.

 

3°) La fabrication du miel.

D'abord, les abeilles récoltent le nectar avec sa langue. Elles le stockent dans son jabot pendant le transport jusqu'à la ruche. Elles le malaxent et le nectar est échangé d'abeille en abeille. C'est ainsi qu'il devient du miel. Le miel est ensuite stocké au fond des alvéoles pour servir de nourriture aux abeilles pendant la saison froide. Les alvéoles sont fermées avec un opercule de cire afin de se conserver pendant plusieurs mois.


Durant son exposé, Damien nous a montré une de ses ruches vides, ainsi que des abeilles, qu'il avait mis dans une « ruche de laboratoire »,avec une vitre pour qu'on puisse les observer. On a pu voir qu'elles étaient agitées, parce qu'on les avait dérangées et qu'on les empêchait de sortir pour aller butiner. Elles n'arrêtaient pas de ventiler pour maintenir la température de leur ruche à 37 degrés et ça faisait beaucoup de bruit. On a pu observer des alvéoles recouvertes de cire, ainsi que des faux-bourdons. En revanche, il n'y avait pas de reine.

 

20180604 142648

 

20180604 142801